Comment bien poser son parquet ?

  • Les différents types de pose pour un parquet en

    Il existe plusieurs techniques de pose pour un parquet. Afin de connaître la plus adaptée il faut définir plusieurs points.Tout d'abord la nature du support sur lequel va reposer votre parquet. Ensuite, les installations et pré-requis techniques comme le chauffage au sol, système de rafraîchissement, pièce humide, ... Et enfin le type de parquet que vous allez poser. Parquet massif, parquet contrecollé ou sol stratifié.

  • Pré-requis et conseils pour bien poser son parquet

    Les bois qui composent votre parquet ont des qualités bien particulières. Ils demandent un certains nombres de précautions qui doivent scrupuleusement être respecter afin de préserver toutes les propriétés naturelles, techniques et esthétiques du bois. La pose d'un parquet ou d'un sol stratifié peut être une opération délicate et nécessite parfois l'intervention d'un professionnel. Cependant, les bricoleurs de bon niveau pourront aisément poser un parquet en suivant bien tous les pré-requis à connaître absolument.

  • Technique de pose flottante pour son parquet

    Cette technique de pose reste la plus simple à mettre en oeuvre. Pas besoin d'être un professionnel, la pose flottante est accessible à tous les bons bricoleurs. Son principe est simple : les lames de parquet sont clipsées entre elles grâce aux rainures et languettes ou collées les unes aux autres. Cette pose est dite flottante car les lames de parquet ne sont jamais collées au support. Grâce à sa rapidité de mise en oeuvre et sa simplicité, la pose en flottaison permet de couvrir une moquette, ancien parquet, carrelage ou autres revêtements de sol sans l'enlever.

  • La pose collée pour parquets massifs et parquets

    La pose collée est une techique très utilisée pour les parquets massifs quelque soit leurs épaisseurs mais également pour les parquets contrecollés. Combinée à la pose d'un isolant adapté, la pose collée offre une très bonne isolation acoustique. Rapide et simple à mettre en oeuvre, cette technique de pose est adaptée à tous les supports : carrelage, béton, chape ciment mais aussi ancien parquet.

  • Pose clouée pour parquets bois massifs, comment

    La pose clouée est la plus ancienne des techniques de pose de parquets. Réservée aux parquets en bois massifs d'au moins 20 mm d'épaisseur, la pose clouée consiste à clouer le parquet sur des lambourdes scellées dans une chape. Dans le cas où les lambourdes sont relativement serrées, on pourra s'orienter vers un parquet contrecollé à support multiplis d'épaisseur égale. Les lambourdes ne sont plus indispensables dans le cas où le support est un ancien plancher.

  • Poser un parquet bois et sols stratifiés sur un

    Un sol chauffant subit des sollicitations hygrométrique très importantes par rappport à une dalle froide en dehors de problèmes liés à l'humidité résiduelle. Ces variations sont naturelles et inévitables tout comme celles des joints de dilatation.

  • Réaliser des motifs pour parquet en bois

    De nombreux motifs peuvent être réalisés selon le type de parquet et selon les dimensions des lames. Ces motifs vont créer un effet déco très tendance et vous permettent d'ajouter votre touche personnelle au style de la pièce.


voir le guide