La pose flottante pour votre parquet en bois contrecollé et sols stratifiés

Cette technique de pose reste la plus simple à mettre en oeuvre. Pas besoin d'être un professionnel, la pose flottante est accessible à tous les bons bricoleurs.

Son principe est simple : les lames de parquet sont clipsées entre elles grâce aux rainures et languettes ou collées les unes aux autres. Cette pose est dite flottante car les lames de parquet ne sont jamais collées au support. Grâce à sa rapidité de mise en oeuvre et sa simplicité, la pose en flottaison permet de couvrir une moquette, ancien parquet, carrelage ou autres revêtements de sol sans l'enlever.

Les pré-requis pour la pose flottante :

Pour réussir la pose flottante de votre parquet ou de votre sol stratifié, il est important de bien respecter les pré-requis. Les conditions de stockage, l'hygrométrie de la pièce, planimétrie du support et joint de dilatation sont les étapes à respecter pour une pose flottante parfaite. 

La préparation du support

Le matériel nécessaire pour une pose flottante réussie :

  • mètre
  • crayon
  • scie
  • marteau
  • taquoir
  • fers de traction
  • cales
  • équerre

Pour les sols stratifiés prévoir du film polyéthylène.
Si les lames vont être collées entre elles, il faut compter un biberon de colle par mètre carré. Pour les lames clipsables, pas besoin de colle.

Il est fortement recommandé de poser une sous couche isolante pour une pose parfaite.

Avant de commencer la pose il faut déterminer le centre de la pièce car c'est de là que démarre la pose du parquet ou sol stratifié.
1 - tracer deux axes perpendiculaires
2 - placer une règle le long d'un axe et appliquer la colle sur 1 mètre carré en utilisant un cordon à tracer bleu.

Poser le parquet ou le sol stratifié en 10 étapes

Étape 1

Vérifier l'état des lames. Une fois le sol bien nettoyé vous pouvez placer le film polyane en chevauchant les lés sur 20 cm au minimum puis installer la sous-couche.

Étape 2

La première lame se place dans le coin gauche, la languette de la lame orientée vers le mur. Le côté court de la lame doit être placé à environ 8 ou 10 mm du mur. Dés que vous avez placé trois rangées, vous pourrez mettre en place le côté long. Les lames devront être adaptées à la forme du mur. Si il n'est pas droit, il faudra scier la première lame au format désiré puis la replacer.

Étape 3

Clipser ou coller la seconde lame dans la rainure de la précédente. Continuer ainsi afin de compléter la première rangée.

Étape 4

La dernière lame de la rangée devra avoir sa face décorée orientée vers le bas et son côté sans rainure dirigé vers le mur. Pensez à bien respecter la distance entre le mur et la lame de 8 à 10 mm. Indiquez l'endroit de coupe à l'aide d'un crayon.

Étape 5

Pour découper les lames de parquet, il faut orienter la face décorée vers la surface de travail. La découpe peut se faire à l'aide d'une scie sauteuse ou d'une scie à main. Dans ce cas, il faudra utiliser une lame à dents fines, face parement vers le haut.

Étape 6

Pour commencer la seconde rangée utiliser la chute de la précedente découpe si celle-ci mesure au moins 30 cm de longueur. Dans le cas contraire, il faudra découper une nouvelle lame en deux. Les joints de tête doivent toujours être espacés d'au moins 30 cm. Poursuivre la pose en clipsant les lames entre elles.

Étape 7

Insérer la languette dans la rainure de la lame de la première ranger. Abasser ensuite la lame pour qu'elle vienne se poser sur la précédente lame.

Étape 8

Lorsque vous arrivez à la dernière rangée, mesurez et sciez si besoin les lames. Pensez à laisser 8 à 10 mm d'espace entre le mur et les lames.

Étape 9

Si vous devez poser un parquet ou un sol stratifié autour de tuyaux de canalisations, il faut préalablement mesurer le diamètre des tuyaux et percer un trou dans la lame en ajoutant 10 mm au diamètre du tuyaux. Découpez et posez votre lame.

Étape 10

Pour les chambranles de portes, il vous faut découper les cadres de porte en prenant appui sur une lame de parquet afin d'avoir l'épaisseur idéale pour que la lame passe en dessous.

Les lames avec un système de click s'enlèvent simplement. Il suffit de déboîter la dernière rangée vers le haut et de faire glisser la lame pour la détacher.

La finition de la pose flottante :

Les plinthes ou baguettes de finition viendront couvrir les joints de dilatation entre le mur et les lames. Elles sont assorties à l'aspect de votre parquet. Pour les découpes des tuyaux et huisseries, il ne vous restera plus qu'à poser du mastic.

La séparation des pièces parquétées
Vous pouvez utiliser des seuils de jonction si votre revêtement de sol est différent d'une pièce à l'autre. Si il y a un écart, on utilisera des seuils à niveau.
Si vous avez choisi de couvrir tous les sols de votre maison avec le même parquet, vous pourrez faire des effets décos en jouant avec les lames. Il est également possible de parqueter l'intégralité du sol de plusieurs pièces d'une seule traite. Il faut pour cela que le parquet soit bien parallèle aux murs dans toutes les pièces. Dans le cas contraires, le résultat risque d'être inesthétique.

La finition du parquet flottant
Pour les parquets prêt à poser, aucun traitement de finition n'est nécessaire. Sauf en cas d'indications contraires du fabricant, se référer aux consignes de pose sur l'emballage. Pour les parquets huilés, une couche de protection peut être appliquée après la pose.
Si votre parquet est posé brut, vous pourrez choisir parmis une large palette de finitions qui vont embellir votre parquet. Parquet huilé, parquet vernis ou parquet teinté il est impératif d'effectuer un ponçage avant l'application de la finition. L'opération devra être répétée deux ou trois fois selon les cas.

Nous vous conseillons d'effectuer les finitions de votre parquet avant de poser les plinthes. Il faudra alors attendre 48 heures pour que le sèchage soit complet.

Le parquet va se stabiliser à partir du 8ème jour.
Pour les sols stratifiés aucune finition n'est à prévoir.

La Parqueterie Française vous donne tous ces conseils afin de vous permettre de réussir la pose de votre parquet. Ils sont donnés à titre indicatif et n'engagent pas la responsabilité de La Parqueterie Française. Ces conseils sont élaborés dans le DTU 51.11.


guide