Vos commandes expédiées en 24h/48h !
01 42 61 48 94 Appel Non Surtaxé
Rechercher...

Assurer une bonne longévité à son parquet

Assurer une bonne longévité à son parquet

Faire attention à la température

Il est vrai qu’avec des températures de plus en plus rudes, on serait tenté de faire bouger le thermostat de notre chauffage ou de notre climatisation à chaque fois que le besoin se fait ressentir. 

Or, pour que votre parquet traverse les années sans accuser un seul défaut, il aura besoin d’évoluer dans une pièce où la température reste constante, l’idéale se situant autour des 20°. 

Il faut donc tenir compte du fait qu’en dessus ou en dessous de cette température, votre parquet deviendra fragile et n’attendra pas longtemps avant de craquer sur votre passage.

Le même principe s’applique au parquet que vous poserez au rez-de-chaussée et qui sera influencé par la température de votre sous-sol. Vous aurez donc besoin d’équilibrer le degré de température de votre sous-sol afin qu’il n’ait pas d’effet dommageable sur votre parquet. 

Un poêle à bois ou un autre système de chauffage d’appoint vous y aidera certainement en hiver.

Lutter contre l’humidité

Le taux d’humidité supporté par votre parquet ne doit pas aller au-delà de 40 à 55%. Pour assurer que les différentes pièces qui composent votre maison répondent à cette exigence, n’hésitez pas à placer des hygromètres à différents points de votre espace de vie, allant de la salle de bain jusqu’à la cuisine.

On a bien mis hygromètre au pluriel, car le résultat affiché sera différent d’un endroit à un autre de la maison. Ainsi, vous pourrez surveiller de façon constante l’évolution de l’humidité dans votre environnement.

Les équipements tels que les échangeurs d’air, les ventilateurs, les déshumidificateurs et les humidificateurs vous aideront à réguler le taux d’humidité de votre maison et à faire en sorte qu’il soit favorable à la préservation de votre parquet.

Faire des entretiens réguliers

Pour préserver votre parquet des rayures causées par la poussière ou les dépôts de sable, vous aurez besoin de passer l’aspirateur aussi souvent que possible. Nettoyez ensuite votre parquet avec des produits spécialement prévus à cet effet. Vous le garderez brillant pendant longtemps.

Vos produits de nettoyage doivent être choisis avec soin, car le parquet fait partie de ces éléments qui ne s’entretiennent pas avec n’importe quelle encaustique. Vous devrez vous conformer strictement aux consignes d’entretien livrées avec votre parquet.

Si les précautions à prendre varient d’un type de revêtement à l’autre, le parquet en bois craint généralement l’eau. Vous devrez donc faire attention à ne pas faire entrer la pluie à travers vos entrées et à bien confiner l’eau qui provient de votre salle de bain.

Dans la même logique, vos chaussures devront être parfaitement sèches au moment de les poser sur votre parquet.

Protéger votre parquet

Pour éviter de rayer votre parquet à la moindre occasion, adoptez les bonnes habitudes comme celles qui consistent à soulever les meubles avant de les déplacer. 

A défaut de pouvoir s’exécuter ainsi, mettez des coussinets sous votre mobilier. De cette manière, il ne risquera pas de laisser des traces d’égratignure sur votre parquet tout neuf.

Là où votre décoration intérieure le permet, n’hésitez pas à utiliser des tapis. Ils serviront de couverture à votre parquet et le préserveront des éclaboussures de liquide que vous pourriez manipuler dans la maison.

Articles Similaires
Toute notre actualité sur le parquet et blog maison.