Les garanties Parqueterie Française : vos commandes expédiées en 24h/48h !

Choisir son parquet en fonction de sa pièce

Choisir son parquet en fonction de sa pièce

Les classifications de base du parquet

En maitrisant les différentes catégories de parquet qui existent sur le marché, vous serez mieux à même de bien choisir celui qui conviendra à votre pièce. Les possibilités qui s’offrent à vous seront alors plus fournies. Il ne tiendra qu’à vous de bien les exploiter.

Sans être expert dans le secteur de la parqueterie, vous devez au moins savoir que le parquet peut être massif, semi-massif ou encore contrecollé. 

A cela s’ajoute une large variété d’essences à partir desquelles votre parquet aura été confectionné. Chacune d’elles offre un esthétisme différent et des propriétés qui conviendront mieux dans une pièce plutôt que dans une autre.

Vous pourrez aussi inclure la taille des lames de votre parquet dans vos critères de choix. Si les lames larges ont la cote en matière de décoration intérieure, il vous faudra tout de même tenir compte de la configuration de votre espace avant de choisir.

Ainsi, si votre sol a une petite superficie, opter pour des petites lames offrira plus profondeur à votre pièce, sans parler de l’impression de clarté apporté à l’ensemble.

Pour ne pas vous tromper lors de l’achat de votre parquet, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre professionnel de la parqueterie. Avec de nombreux paramètres à prendre en compte, il n’est pas toujours évident de se retrouver.

Le parquet à choisir pour les pièces de vie

Si vous restez libre de votre choix et que vous pouvez l’adapter à vos goûts personnels, il vous sera tout de même plus gratifiant de respecter quelques principes comme celui qui veut que l’on choisisse le parquet le plus solide dans les pièces très utilisées.

Il en est ainsi de la salle à manger ou du living-room. L’intérêt est de disposer d’un parquet qui résistera à l’intensité du trafic qui y sera exercé.

Partant de ce principe, il n’y aura donc pas de choix plus judicieux que le parquet massif. Avec un entretien régulier et un choix de bonne qualité, vous pourrez alors compter sur une longévité de presque 50 ans.

Si votre budget ne vous permet pas cet investissement au vu de la surface importante à couvrir, le parquet semi-massif s’avèrera être la meilleure alternative.

Pour l’essence de bois la plus pertinente, optez pour le traditionnel, soit un parquet en chêne, en noyer, en érable ou en frêne. Vous trouverez aussi des options plus exotiques comme le merbau ou encore le wengé.

Le parquet massif convient aussi à vos couloirs puisqu’ils sont également voués à subir un trafic intense.

Le parquet idéal pour les chambres

Les chambres ont la chance de n’être utilisées que lorsqu’on va se coucher. Généralement, elles subissent moins de pression et ne risquent pas d’être abîmées par vos chaussures.

Le parquet contrecollé peut alors suffire pour obtenir une belle chambre. L’essence à choisir peut aussi être plus fine, plus tendre. Ce type de parquet présente aussi l’avantage de faciliter les entretiens.

Le parquet pour pièces humides

Une vigilance particulière devra être portée sur les pièces restantes, soit la salle de bain et la cuisine étant donné qu’il s’agit de pièces fortement exposées à l’humidité.

Une fois de plus, votre choix devra se porter sur un parquet solide et résistant. Parmi les essences les plus recherchées, on notera le teck, le wengé, l’Iroko, autant d’options exotiques. On les aime pour leur couleur intense et le rendu chaud qu’ils offrent à votre design intérieur.

En privilégiant ces bois exotiques, votre parquet ne craindra pas l’humidité. Toutefois, opter pour du parquet massif huilé vous apportera une protection supplémentaire.

Articles Similaires
Toute notre actualité sur le parquet et blog maison.