Choisissez parmi des bois tropicaux, des bois importés du monde entier

Les parquets en Iroko ou Kambala

Ce bois est originaire de l'Afrique occidentale. Du fait de sa couleur similaire au teck, l'iroko servait autrefois à le remplacer.
C'est un bois tendre avec une dureté de 3.9, une densité de 650 kg/m3 et une stabilité dimensionnelle bonne.
Les couleurs de l'iroko sont très chaleureuses. Un profond brun jaune et de magnifiques reflets dorés.
Exposé à le lumière, le bois iroko ou kambala fonce très vite ce qui fait ressortir ces reflets.

Les parquets en Doussié

C'est un bois originaire de l'Afrique centrale et occidentale au grain fin et veinage régulier. Cette essence de bois exotique est très populaire en Europe. Le doussié est très dur se qui le rend très résitant aux chocs et à l'usure.
7.4 de dureté et 800 kg pour sa densité. Petit bémol, sa stabilité dimensionnelle est moyenne.
Sa palette de couleurs offre de belles nuances allant du brun orangé doré à des tons plus soutenus.
Avec le temps, les reflets acajou du doussié vont ressortir et le bois va se foncer à la lumière.

Les parquets en Padouk

Venu d'Afrique centrale, le padouk est un bois moyennement dur avec un fil droit.
Sa couleur vibrante a de multitudes nuances allant du orange au rouge orangé prononcé.
Les parquets en padouk foncent beaucoup à la lumière. Les lames réagissent toutes différement à l'exposition lumineuse. Certaines garderont leur couleur d'origine tandis que d'autres tireront plus vers le rouge orangé foncé avec un veinage presque noir.
Selon la finition choisit, ce processus sera plus ou moins rapide.

Les parquets en Kempas

C'est un bois originaire de l'Indonésie ou Asie du sud-est. Son bois est très dur avec un grain moyen. Il est souvent utilisé pour couvrir les sols des habitations d'Extrême Orient.
Le kempas est un bois qui offre une large gamme de couleurs cuivrées. Orange et même rose ses veinages sont souvent rouges foncés.
C'est un bois qui fonce à l'exposition de la lumière faisant ressortir ses couleurs avec le temps.

Les parquets en Merbau

Originaire de l'Asie du sud-est, le merbau est un bois très dur unique. Son grain est moyen avec un veinage tout en discrétion et assez homogène.
Sa dureté est de 7.1 avec une densité de 800 kg/m3 et une excellent stabilité dimensionnelle.
Du fait de sa dureté, le merbau ne bouge pas avec le temps. Sa couleur fonce avec le temps faisant ressortir les touches de orange et les petites taches jaunes.

Les parquets en bambou

Le bambou est extrait en Asie. Le bambou offre une excellente résistance aux chocs et à l'usure. C'est un bois très dur et qui ne bouge pas avec le temps. Grâce à ses qualités remarquables, vous pourrez poser un parquet en bambou dans tous types d'environnements même humides. Le bambou apporte une touche de zenitude et de bien être immédiate.
La couleur du bambou est naturellement blond. Selon votre souhait, il pourra vous être proposé en brun café. Cette nuance n'étant pas naturelle, le bambou devra subir un traitement en usine.
Son évolution est peu perceptible. Il se patine légèrement avec le temps.

Les parquets en Merisier

Appellé aussi cerisier des oiseaux, le merisier est un arbre originaire d'Europe, d'Asie de l'ouest et d'Afrique du nord. Il est souvent comparé à l'érable à cause de son grain fin et son fil onduleux. On retrouve cette essence de bois en Europe pour la fabrication des meubles.
Sa dureté Monnin est de 5.9 et sa densité de 600 kg/m3. Sa stabilité dimensionnelle reste moyenne.
Le merisier possède plusieurs teintes du brun clair à l'acajou réhaussé de reflets rouges lumineux.
En vieillissant, les parquets en merisier se patinent et leurs couleurs ne sont que plus belles.

Les parquets en Muiracatiara

Appellé aussi bois tigré, le muiracatiara est originaire d'Amérique du sud. Son surnom vient du fait que son veinage foncé est très prononcé rappellant le pelage du tigre.
C'est un bois dur, 10 au test de Monnin avec une densité de 880 kg/m3 et une bonne stabilité dimensionnelle.
Sa couleur de fond varie entre le blond et le brun clair doré. Son veinage foncé le rend unique offrant un superbe contraste avec sa couleur de fond.
Avec le temps et la lumière le muiracatiara fonce et ses veinages deviennent brun rougeâtre.

Les parquets en Cumaru

Brésil et Amérique du sud sont les zones ont l'on trouve le bois de cumaru. Appellé aussi teck brésilien, c'est un bois très dense et dur qui est très résistant. Il peut être utilisé en environnement humide ou en extérieur pour une terrasse par exemple. Ses origines le rendent résitant aux insectes et moisissures.
Bois dur avec 13.1 et une densité de 1070 kg/m3. Sa stabilité dimensionnelle est bonne.
C'est un bois aux couleurs chaleureuses souvent comparé au teck Birman. Blond ou rouge, le cumaru est un bois élégant qui se marie avec tous les styles d'intérieurs.
Son rendu devient plus homogène avec le temps et la lumière le rend plus foncé

Les parquets en Jatoba

Ce bois riche et dense est originaire du Brésil. très dur, il est très résistant aux chocs et à l'usure. 
Une dureté de 13.1 au test de Monnin et une densité de 1070 kg/m3. Le jatoba offre une bonne stabilité dimensionnelle et une excellente résistance aux insectes et moisissures.
Ses couleurs sont très variées. Son fond est doré mêlé à un sublime rose saumon le tout réhaussé de reflets rouges profonds. Ses différentes couleurs de lames donnent au parquet un rendu original une fois assemblé.
Le jatoba fonce très vite au soleil surtout en cas de surexposition au soleil. En vieillissant, le parquet en jatoba se teinte d'une belle couleur brune rougeâtre.

Les parquets en Massaranduba

Originaire d'Amérique du sud, le massaranduba est un bois à la texture fine. Le veinage est très discret ce qui donne un rendu très homogène. Cette essence de bois fait partie des plus dures d'Amérique latine. Très résistant à l'usure et aux chocs, ce bois couvre souvent les terrasses et bords de piscine.
D'une dureté de 12.9 et une densité de 1100 kg/m3, le massaranduba est un bois avec une excellente stabilité dimensionnelle et une très bonne résistance aux insectes et moisissures. Il convient parfaitement aux pièces et endroits humides.
Sa couleur brun rougeâtre est très profonde réhaussée par de légers reflets violets.
La couleur de ce bois ne change pas à l'exposition de la lumière. Il devient plus beau et plus profond avec le temps.

Les parquets en Tauari

C'est un bois de Brésil qui se rapproche du chêne par sa couleur. En parquet, le tauari donne un rendu très homogène par le fait que les noeuds et aubiers sont presque invisibles. 
Cette essence de bois est très dure, 3.5 avec une densité de 620 kg/m3. Sa stabilité dimensionnelle et sa résistance aux insectes et moisissures restent moyennes. Il n'est pas recommandé pour une pièce humide.
Ce bois est proposé dans des tons clairs crème. Il peut être réhaussé de reflets roses et jaunâtres avec un veinage fin et discret.
Il fonce quelque peu à la lumière.

Les parquets en Cabreuva

Ce bois a un fil discret et onduleux avec une texture assez moyenne. C'est une essence de bois très dure. C'est pour cela qu'il est très résistant aux chocs et à l'usure. 
Il s'oxyde avec le temps ce qui rend ses couleurs plus profondes et plus denses.

Les parquets en Ipé

Extrait au Brésil, l'ipé est un bois très dur et très solide avec de sublimes couleurs. Il est naturellement imputrescible. C'est pour cela que l'on retrouve souvent ce bois en planchers extérieurs ou dans les salles de bain. 
Sa dureté est de 15 au test de Monnin avec une densité de 1050 kg/m3. Sa stabilité dimensionnelle est assez faible mais sa résistance aux insectes et moisissures est excellente.
Son marron est profond et intense allant parfois vers le noir. Il présente souvent quelques reflets rouges, jaunâtres et un veinage fin.
C'est un bois qui se patine avec le temps et fonce à l'exposition de la lumière.


voir le guide